Lugnasad - 1er Août

Fête Celtique de la moisson, des récoltes et du Dieu Lug - Une Porte vers l'Automne - Fête de l'Union sacrée du Soleil et de la Terre

Au cours de la Roue de l'Année, la Terre est restée nue en Hiver, les bourgeons ont gonflés et des pousses sont apparues au Printemps. Des fleurs se sont écloses et des pétales se sont déployées en Eté.

Arrivé en Août, la chaleur du Soleil a fait mûrir les cultures qui poussent et les premiers fruits de la récolte apparaissent. Désormais les fruits mûrs tombent, les blés dorés vont être fauchés et battus et le foin sera étalé pour sécher.

La durée des nuits commence à dépasser celle des jours, marquant clairement la fin d'une période et l'arrivée d'une nouvelle : celle de l'Automne. C'est le moment de commencer à se préparer à cette nouvelle phase de notre vie qui est imminente.

La Fête Celtique de Lugnasad marque le début des moissons qui se terminera à l'Equinoxe d'Automne. Notre Année, telle une graine mûre, entre dans le corps de la Déesse Ceridwen, et aussi sûrement que l'Aube succède au crépuscule, de même, l'année renaîtra à l'époque d'Imbolc.

Mort et gloire, guérison, transformation et renouveau, ceci est le voyage de la graine, la graine de l'esprit.

L'Histoire raconte qu'une grande Reine, du nom de Tailtiu, femme du dernier Roi des Fir Bolg, (une race Mythique de Géants), et Mère adoptive de Lug, s'effondra d'épuisement à défricher les prairies d'Irlande pour les mettre sous culture et finit par en mourir. 

Et alors qu'elle était à l'agonie, elle demanda à Lug d'organiser des jeux à son honneur tous les mois d'Août. Tant que les jeux auraient lieu, prédisait-elle, il y aurait du blé et du lait dans tous les foyers et la paix et le beau temps pour la fête. Cela garantirait une saison abondante.

Ces jeux ont donc été inaugurés par son fils adoptif, Lug, en son hommage et maintenus par les Rois qui lui succédèrent pendant quinze jours avant et après début Août. Cette fête est également la période des mariages, d'unions chaleureuses, en rapport avec l'union du Soleil et de la Terre qui ont permis la fertilité du sol et de faire fructifier les cultures.

Au point opposé de l'Année, à Imbolc, nous travaillons avec l'énergie du Féminin, de la Déesse Brighid. A Lugnasad, nous travaillons avec l'énergie du Masculin, du Dieu Lug, le Dieu Solaire des récoltes.

Lugnasad est donc le temps de la 1ère récolte. C'est le moment d'examiner tous les domaines de notre vie et de réfléchir à ce qui est mûr ou est en train de mûrir ou que nous aimerions commencer à faire fructifier.

Cette Fête est un Temps de transformation et de renaissance. Symboliquement, c'est la période où l'on récolte le fruit de nos efforts fournis durant l'année, les fruits de tout ce que nous avons semé. D'où l'importance toute l'année de semer des bonnes graines dans nos vies et de bien les cultiver.

Au cours de cette Cérémonie Druidique, nous faisons des offrandes rituelles au feu sacré. Chaque offrande correspond à un souhait que nous désirons récolter...